Mais ? Qui suis-je ?

Lilia des Neiges (n.f) : Assigned Female at birth –  Queer / Pan, Polyamoureuse, Fem prônant l’Agenre, Blanche, Féministe.

Lilia, Lilia… Une pointe d’humour noir derrière ce petit minois ( que vous ne verrez sûrement pas )

Je ne suis pas une serial bloggeuse, une fine twitteuse ou une militante jusqu’au bout des doigts. J’aspire à l’être, bien entendu, mais je suis ici pour ouvrir le débat. Moi-même, de ma position de jeune femme non-avertie, quelque fois maladroite, je pars à l’aventure sur les termes, perceptes, concepts dans lesquels je tente de me reconnaitre.

Parce qu’il est temps de faire un premier pas. Je ne suis pas la seule, de loin la première et surtout pas moins la dernière, mais je voulais moi-même sonder le terrain pour voir si d’autres peuvent se reconnaitre en mes mots et contribuer ainsi à moduler mes réflexions, les enrichir, voire les contredire.

Mais pour dresser le personnage de Lilia, voici ce que vous devez savoir :

C’est une étrange petite créature hybride. Féminine, maniérée ? Aspire à être raffinée. ( Appellez-moi Milady ), un peu tourmentée. S’enferme parfois dans son grenier aux murs blancs, et regarde le ciel à travers son velux. Et pense, pense, dans la prison qu’est sa tête ou son corps. Feuillette les livres pour en picorer des phrases, consomme l’information directe, s’enflamme en débat, relit un extrait de poème, joue à un jeu vidéo, file à une conférence, débat toute la nuit, rêve de trucs bizarres…

Facilement corruptible avec une tablette de chocolat. Foodie avertie. Modeuse ? Un peu, ça y va doucement. Gaga de vintage, collectionneuse de chapeaux et d’appareils anciens. Buvant un litre de café noir sucré et trois de thé. Les mugs fleurissent et s’entassent autour de mon PC comme des champignons après la pluie.

J’aime crayonner, écrire pour les choses qui ne faut pas ( un blog, un article, un journal intime à tenir bizarrement lorsqu’un mémoire attend patiemment. )

J’aime voyager  ( d’ailleurs, allez jetter un coup d’oeil ici, vous ne serez pas déçu, on vous le garanti ) et sortir avec mes amis. ( Les seuls à me tirer de ma caverne de philosophe ).

D’ailleurs, j’irai bien faire un tour, moi. * s’en va procrastiner ailleurs*

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: